Mythe de l’Occident monogame

Le mythe de l’Occident monogame est un mythe politique et pseudo-scientifique consistant à présenter l’Europe occidentale comme étant foncièrement monogame, par opposition à l’Afrique et aux pays arabes présentés comme polygames. Le mythe de l’Occident monogame est répandu parmi les chercheurs et vulgarisateurs en evopsy.

Occultation de la polygamie occidentale

Les diffuseurs du mythe de l’Occident monogame occultent le fait que la polygynie fut institutionnalisée durant des millénaires, pendant toute l’ère pré-chrétienne. Ils ont également tendance à sous-évaluer la permanence de formes officieuses et semi-officielle de polygynie en parallèle de la monogamie obligatoire. On peut citer le concubinage, les maîtresses royales, et plus récemment le développement de la monogamie en série, qui est certes techniquement une monogamie, mais qui à l’échelle d’une vie humaine consiste à contracter des unions matrimoniales avec plusieurs personnes.

Fonctions du mythe

Les principales fonctions du mythe de l’Occident monogame sont :

  • Une propagande visant à présenter le christianisme comme l’essence de l’identité européenne, alors même que cette religion a été importée d’Orient et imposée par la force aux populations autochtones d’Europe, qui l’ont massivement rejetée dès qu’ils en ont eu la possibilité ;
  • Un effacement de l’histoire non-chrétienne de l’Europe ;
  • Une propagande visant à présenter les normes conjugales chrétiennes comme un une stratégie optimale de survie, ce qui revient à présenter la vision chrétienne du mariage comme une perfection de l’ordre naturel. Bref, il s’agit là d’une version laïcisée de la propagande chrétienne qui présente les lois chrétiennes et la vision chrétienne des genres et de la sexualité comme l’expression de l’ordre naturel voulu par Dieu ;
  • Une fétichisation des hommes africains et arabes, dépeints comme des êtres hypersexuels collectionneurs de femmes. Cette fétichisation est ambivalente : elle exprime à la fois une forme d’admiration homoérotique et une infériorisation consistant à réduire des personnes à une image hypersexualisée.
Télécharger PDF Télécharger PDF
Barre latérale